Présentation du diocèse

Le diocèse de Maroua–Mokolo couvre 3 départements à l’ouest de la région de l’Extrême-Nord : Mayo-Sava, Mayo-Tsanaga et Diamaré.

Dans le diocèse résident environ 2 000 000 d’habitants répartis sur 14 332 km2. La population est essentiellement rurale. Maroua est aujourd’hui une ville de plus de 700 000 habitants.

Au milieu de cette population le diocèse compte 60 000 chrétiens soient 5 baptisés au km2 et plus 300 000 sympathisants, 43 Paroisses et districts paroissiaux, 75 prêtres 98 sœurs 600 catéchistes, 12 diacres permanents.

L’Église locale de Maroua-Mokolo naît officiellement le 11 mars 1968 en tant que préfecture apostolique par la division du diocèse de Garoua, pour devenir par la suite diocèse le 23 janvier 1973.

Présentation de la paroisse Cathédrale

La Cathédrale notre Dame de L’Assomption de Founangué couvre une superficie d’environ 1 000 Km2 et compte environ 5 000 fidèles.

Placée en plein cœur de la ville de Maroua, elle fait partie des six paroisses de la zone pastorale de Maroua. La Cathédrale Notre Dame de l’Assomption a une population jeune, vivante et très dynamique.

L’actuelle église cathédrale a été construite aux premières heures de l’évangélisation. Elle est aujourd’hui victime de son âge et menace de céder.

Il est désormais urgent pour le diocèse de Maroua-Mokolo de construire non seulement une nouvelle église, mais une BELLE et NOUVELLE Cathédrale digne de la belle ville de Maroua.

Fiche technique du Projet 

Le Diocèse de Maroua-Mokolo vient de lancer les travaux de construction de la nouvelle Cathédrale Notre Dame de l’Assomption de Maroua. L’objectif est de doter le diocèse d’un cadre de prière pouvant réunir plusieurs milliers de fidèles car, l’actuelle Cathédrale, vielle et petite, ne correspondait plus aux aspirations des chrétiens du diocèse et de la ville de Maroua.

 Les populations de la ville de Maroua et de ses environs auront désormais de la peine à reconnaître ce qui fut le « marché-forêt » de Founangué.  Les travaux de fondation de cette nouvelle Cathédrale Notre Dame de l’Assomption ont bel et bien été lancés.

 Le projet prévoit :

                 a) Un édifice central, d’une superficie couverte de 2 000 m², pour une capacité comprise entre 2 500 et 3 000 places assises.

               b) Un espace extérieur tout aussi fait d’un couvert végétal, servant de cours et d’aire de stationnement.

               c) Une « TOUR » de 36 m² et haute d’environ 30 m.